Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je continue !

Publié le par lafamilledeve.over-blog.com

Deux familles traitées sur le dernier mail de Généanet !

Aujourd'hui, je traite :

  • CUVELIER Anselot - la mère - Conjoint : GUILLEBERT Claire
  • GUILLEBERT Claire - au moins un parent - Conjoint : CUVELIER Anselot

Des inconnus... Je sens que je vais avoir du travail...

Des infos à collecter et reporter sur mon logiciel, provenant de deux membres différents..

Et ça ne va pas être facile, car je ne me vois pas dans leur descendance, et pourtant...

Je dois avoir des "trous" quelquepart dans mes saisies..

  • Arbre de descendance de Claire GUILLEBERT :

Claire GUILLEBERT 1510-& Anselot CUVELIER 1515-1588
|
Christophe CUVELIER 1536-1565 & ? ?
|
Marguerite CUVELIER 1565-1628 & Antoine HOTTIN 1565-1628
|
Marguerite HOTTIN & François TRACHEZ
|
Marie TRACHEZ 1620..1640-1675/ &1662 Louis COUTURE 1620..1640-1675/
|
Marie Elisabeth COUTURE 1675-1742 &1699 Mathieu DEBAY ca 1650-1745
|
Anne Barbe DEBAY 1704-1783 &1734 Gaspard ROHAUT 1713-1785

 

pour descendre jusqu'à moi ??? Mystère...

Allez, c'est parti..

 

Je continue !

P.S. : C'est bien ce que je pensais.. 2h heures passées sur cette famille pour arriver dans une impasse.. voire une erreur sur l'individu..

A refaire !!! Grrrr...

Gayant d'Hier et D'Aujourd'hui..

Publié le par Evelyne Guyader-Debrabant

Cet article est reposté depuis Mon Blog à Moi, Evelyne....

Gayant d'Hier et D'Aujourd'hui..

Evelyne Guyader-Debrabant shared Jean François Monet's photo.

(page Facebook "Mémoire de Douai")

Gayant vers 1910 (carte postale) et "La famille du grand gayant de Douai" (1780) par Louis Joseph Watteau au Musée de la Chartreuse de Douai.Gayant vers 1910 (carte postale) et "La famille du grand gayant de Douai" (1780) par Louis Joseph Watteau au Musée de la Chartreuse de Douai.

Gayant vers 1910 (carte postale) et "La famille du grand gayant de Douai" (1780) par Louis Joseph Watteau au Musée de la Chartreuse de Douai.

Et Gayant, maintenant...

(Montages de mes photos des Fêtes de Gayant 2010)

Gayant d'Hier et D'Aujourd'hui..
Gayant d'Hier et D'Aujourd'hui..
Gayant d'Hier et D'Aujourd'hui..

La plus belle photo de moi ! A Wagnonville !!

Publié le par Evelyne Guyader-Debrabant

Cet article est reposté depuis Mon Blog à Moi, Evelyne....

La plus belle photo de moi ! A Wagnonville !!

La plus belle photo de moi ! A Wagnonville !!
Avec ma cousine Yolande !! ;-) (plus exactement la cousine de ma maman..)
On n'est pas mignonnes toutes les deux ?

L'énigme du jour.. : les métiers

Publié le par lafamilledeve.over-blog.com

Me voila repartie sur ma généalogie..

Aujourd'hui je traite la note de Généanet du 6 mai 2014 (je remonte dans les notes en attente).

  1. HERFAUX Catherine - la mère  - Conjoint : BOUFFLERS Aubert
  2. DELEDEULLE Jean - au moins un parent - Conjoint : ROGIER Barbe
  3. CUVELIER Anselot - la mère - Conjoint : GUILLEBERT Claire
  4. GUILLEBERT Claire - au moins un parent - Conjoint : CUVELIER Anselot

Une surprise : j'ai ces personnes sur mon arbre généanet et pas dans mon ordinateur.. Mystère.. aurais-je oublié d'enregistrer mon travail précédemment ?

Bref..

En traitant l'individu 1 et remontant ses ascendants et ceux de son conjoint, je découvre deux nouvelles professions parmi mes ancêtres qui sont jusque là, en majorité fermier, agriculteur, laboureur, etc..

Aubert BOUFFLERS, Marié avant mai 1663 avec Catherine HERFAUX  était carlier :

Carlier = carrelier = Paveur ou personne posant plus généralement des carreaux en terre, marbre, pierre.

Selon "Émile Littré-Dictionnaire de la langue française (1872-77)" : carrelier : Artisan qui façonne et cuit des carreaux pour garnir le sol des appartements. Étymologie : Carrel, carreau.

Mais... j'ai aussi lu que....

...selon les époques, suivant les régions, on trouve aussi ceci :

Carlier (quand il s'agit du nom de famille....) - Nom fréquent en Picardie et en Artois, notamment dans l'Aisne, qui est une forme contractée de carrelier (= charron). Avec le même sens : Carliez, Carlié (59, 62).

Le carlier serait donc un charron. Ca complique..

Selon Wikipédia : le métier de charron... le charron qu'il faut distinguer du fabricant exclusif de roues rodier, royer ou rouyer en Lorraine, embardeur de roues était appelé de noms différents, caron en langue picarde, Wagner en langue allemande d'Alsace. Il portait divers sobriquets ou surnoms selon les régions : charrelier, carrelier, carlier dans le Nord de la France.

Alors : Carrelier (carreleur) ou Charron ? Je pencherais pour charron.. plus proche des métiers de la terre
L'énigme du jour.. : les métiersL'énigme du jour.. : les métiers

Leur fille, Antoinette BOUFFLERS 1668- a épousé le 6 février 1697, Eloy LUCAS 1663-1702/, un maréchal ferrant...

Le maréchal-ferrant est un artisan dont le métier consiste à ferrer les pieds des chevaux et autres équidés et à s'occuper de leur parage. Le ferrage des bovins de trait est aujourd'hui rarement pratiqué. C'est un métier vieux de plus de 3000 ans. Il existe environ 1600 maréchaux-ferrants en France

Le terme de « maréchal » provient de l'ancien français Marhskalk, qui désignait un domestique qui soignait les chevaux. Le mot a ensuite pris deux sens différents, désignant l'artisan chargé de ferrer les chevaux ainsi que l'officier préposé aux soins des chevaux. Le mot « maréchal-ferrant » a été créé pour distinguer ces deux métiers.

En général, le maréchal ferrant, en plus du ferrage des chevaux (mais aussi des bovidés) soignait également l'animal en cas de nécessité.   

Tapisserie du 17e siècle représentant un maréchal ferrant au travail.                      

(Source document : Château Beloeil. Lille.)

Tapisserie du 17e siècle représentant un maréchal ferrant au travail.                        (Source document : Château Beloeil. Lille.)

Tapisserie du 17e siècle représentant un maréchal ferrant au travail. (Source document : Château Beloeil. Lille.)

L'énigme du jour.. : les métiers

Conclusion :

Evelyne Micheline Andrée DEBRABANT (moi-même) est une descendante à la 10e génération d'Aubert BOUFFLERS.

  • 1 branche : Voir - Parenté: 0,05%

Ascendants d'Evelyne Micheline Andrée DEBRABANT jusqu’à Aubert BOUFFLERS Voir

Ce sera tout pour aujourd'hui !

LE NOM DE FAMILLE – LE PRÉNOM – LE SURNOM – LE PSEUDONYME

Publié le par mamiehiou.over-blog.com

 ACCUEIL

Jusqu'au XIIe siècle, chaque Français avait un nom, on pourrait dire un prénom puisque ce n'était pas un nom de famille. Les nobles seuls avaient un nom de famille qui se transmettait de génération en génération.

Question : Quel était le nom de famille de Louis XIV ? Réponse à la fin de l'article.

Mais il arriva que la population, devenant plus nombreuse, il fut difficile de distinguer les personnes selon leurs noms ; on y adjoignit un détail pour les distinguer les uns des autres : l'origine (le Picard), un caractère physique ou un autre (le Bègue, le Hardi), le métier (le Tisserand > Tixier, Tissier, Tisserant, Tisseron, Teissère, Teisseyre, Tesseire, Tessaire, Teissaire, Teyssaire, Teysseire, Teyssère, Teisserens, Tesseron, Tixeront, Tisserandot, etc., le nom du père (fils de...), etc.

 

On remarque que le nom fils se retrouve en anglais : -son comme dans Robinson, en allemand -sohn comme Mendelsohn, dans les pays scandinaves -sen comme Andersen ; les personnes d'origine gaélique ont un nom qui commence par Mac, Mc, ou Ma ; O' vient de Ua (originairement Ó – la lettre Ó a pour accent le síneadh fada anglicisé en apostrophe) qui signifie petit-fils ou descendant de ; On trouve plus de Mc en Ulster (Irlande du Nord), plus de O en Irlande qu'en Écosse : Ó Gallchobhair (> O' Gallagher, nom anglicisé). On notera que ces noms sont nombreux aux États-Unis du fait de l'émigration importante des Irlandais lors de la Grande Famine de 1845.

 

Au XVIe siècle, l'ordonnance de Villers-Cotterêts exige l'enregistrement des noms de famille pour les catholiques, lors des baptêmes. L'orthographe comporte de nombreuses variantes puisqu'elle n'était pas encore fixée.

Voir le § 5 dans l'article : Mais pourquoi la langue française est-elle si compliquée ? 

 

À la Révolution Française, s'établira l'inscription des noms sur les registres d'état civil.

 

Aujourd'hui, les parents choisissent les noms qu'ils veulent transmettre à leurs enfants : celui du père (patronyme), celui de la mère (matronyme), ou leurs deux noms accolés dans l'ordre choisi par les parents. La loi du 17 mai 2013 stipule qu'en cas de désaccord entre les parents, l'enfant porte les noms des deux parents mis par ordre alphabétique.

 

LE SURNOM ou LE SOBRIQUET

Le surnom est le nom de la personne auquel on ajoute un terme désignant une particularité (Richard-Coeur-de-Lion), ou ce peut être un nom familier (Castor*), ou un diminutif qu'on va substituer au véritable nom (Gégé pour Gérard).

*Castor, surnom de Simone de Beauvoir ; Beauvoir > beaver, castor en anglais.

 

LE PSEUDONYME

C'est un nom qu'une personne se donne à elle-même pour exercer une activité sous un autre nom que son nom officiel.

 

Articles qui ont un lien avec des noms, des prénoms, des surnoms, des pseudonymes et que vous pouvez trouver dans ce blog :

90 Délires autour d'une impatience caractérisée + QUIZ 19 (1ère partie) Ces écrivains et ces écrivaines dont on ne connaît parfois que les pseudonymes

92 Délires sur le désir de conserver sa jeunesse à tout prix - Retrouvez les pseudonymes de 12 écrivains et écrivaines QUIZ 19 (2e partie)

Suite du QUIZ 19 Des pseudonymes (3ème partie)

Retrouvez les prénoms de quelques écrivains de langue française célèbres - QUIZ 49

Quelques surnoms peu amènes d'écrivains

ALEXANDRE DUMAS – Mes Mémoires - La naissance de Victor Hugo - Deux (pré)noms "prédestinés" : Victor et Hugo

74 Délires kafkaïens* - QUIZ 15 Trouvez les hommes et les femmes célèbres dont le nom commence par PA

Quiz 48 - Retrouvez les personnes célèbres dont le nom commence par MA

 

ACCUEIL

Réponse à la question : Quel était le nom de famille de Louis XIV ?

La famille des rois capétiens avait pour nom CAPET, nom qui venait de Hugues Capet (né vers 939-941, mort en 996) lequel a donné naissance à la dynastie.

Voir > Hugues Capet — Wikipédia

 

Rappelons-nous comment les révolutionnaires nommaient notre pauvre roi Louis XVI lorsqu'il fut déchu et emprisonné à la Conciergerie.

On ne l'appelait plus ni Sa Majesté, ni Sire, ni même Louis, on l'appelait :

"CAPET !"

Evelyne Guyader-Debrabant shared Memoire de...

Publié le par Evelyne Guyader-Debrabant

Cet article est reposté depuis Mon Blog à Moi, Evelyne....

Evelyne Guyader-Debrabant shared Memoire de...

Evelyne Guyader-Debrabant shared Memoire de DOUAI's photo.

L'école de Wagnonville.. où mon père étudiait quand il a rencontré la voisine.. ma mère..

Wagnonville (Douai) où mes parents se sont connus, et où je suis née..

Evelyne Guyader-Debrabant shared Memoire de...
Evelyne Guyader-Debrabant shared Memoire de...
Evelyne Guyader-Debrabant shared Memoire de...

Tu Sais Que Tu Es De Seclin Quand ...

Publié le par Evelyne Guyader-Debrabant

Cet article est reposté depuis Mon Blog à Moi, Evelyne....

Tu Sais Que Tu Es De Seclin Quand ...

Oui, Tu Sais Que Tu Es De Seclin Quand ... (Une des centaines de pages qui font fureur sur Facebook... C'est tellement sympa !)

Par exemple...quand tu as passé ton enfance et ta jeunesse à Seclin, dans le Nooooord ... comme moi..

Née à Douai, je suis arrivée à Seclin, (à 10km de Lille), la ville de ma famille paternelle, dès mes premiers mois.. au début de l'année 1950. Il y a tout juste 64 ans !

(Photo du 8 mai 1950 !!! avec mon arrière-grand-mère paternelle)

J'y ai vécu mon enfance et ma jeunesse, toute ma scolarité jusqu'au brevet, qu'on appelait B.E.P.C. à l'époque (Brevet d'Etudes du Premier Cycle).

Mes parents y étaient commerçants en épicerie, gros et détail, au 36, rue Philippe de Girard.

J'en suis partie en 1968, pour me marier et m'installer en Normandie, à Ivry-la-Bataille.

Mes jeunes années à Seclin, photos de 1950 à 1967... et ci-dessous le lien vers l'histoire de ma famille, ma généalogie.

Mes jeunes années à Seclin, photos de 1950 à 1967... et ci-dessous le lien vers l'histoire de ma famille, ma généalogie.

Aujourd'hui, 14 avril, c'est leur anniversaire..

Publié le par lafamilledeve.over-blog.com

Aujourd'hui, 14 avril, c'est leur anniversaire..

Ca, c'était le 14 avril 2009..

Et aujourd’hui, lundi 14 avril 2014, c’est l’anniversaire de...

Joanne Kéhindé GUYADER

Célia Tayéwo GUYADER

Mes petites filles..

Elles ont 5 ans !!

Célia et Joanne, les jumelles...

(ci-dessous, des photos du 14 mars 2014)

Aujourd'hui, 14 avril, c'est leur anniversaire..
Aujourd'hui, 14 avril, c'est leur anniversaire..
Aujourd'hui, 14 avril, c'est leur anniversaire..
Aujourd'hui, 14 avril, c'est leur anniversaire..

Des anniversaires moins gais pour notre petite famille, en cette décade d'avril..

Le 15 avril 1985, leur grand-père, Jean-Pierre François Louis GUYADER nous quittait... et le 17 avril 2012, c'est leur maman, Solange, qui nous quittait...

Plus loin dans le temps, le 22 avril 1958, décès de mon grand-père paternel, Pierre Edgard Charlemagne DEBRABANT

Cliquer pour voir.. --> Tous les Anniversaires d'avril

Et le retard s'accumule..

Publié le par lafamilledeve.over-blog.com

Et le retard s'accumule..

.. Mais c'est un évènement de famille qui en est une des causes.. Un mariage.. plus exactement le remariage de Christine..

Christine Françoise Simone GUYADER

Et une fiche à compléter... (il me manque des éléments..)

Christine a épousé, en seconde noces, Loïc Sannier.. le 15 mars 2014, en la Mairie de Mantes la Ville..

Pour l'occasion, toute ma petite famille était réunie.. ne manquait que Tania, la compagne de Sébastien... qui deviendra ma belle-fille l'an prochain... Mariage prévu le 25 avril 2015 en Guadeloupe ! (voir : L'Histoire d'un Oui)

Et le retard s'accumule..
Et le retard s'accumule..
Et le retard s'accumule..

Mise à jour de quelques individus !!

Publié le par lafamilledeve.over-blog.com

Mise à jour de quelques individus !!

J'ai pu travailler un peu sur mon retard hier soir.. C'est toujours ça de fait ! J'en suis à 505 individus !!

Et la semaine dernière j'ai même eu un coup de main de Jacqueline !

Jacqueline est la voisine de Papy Guyader dont j'ai fait la connaissance un jour sur Généanet ! Toute une histoire un peu longue à raconter ici, ce fameux hasard qui nous fait dire souvent que le monde est petit. Depuis nous avons eu le plaisir de nous rencontrer dans la vraie vie et de garder contact grâce à nos passions communes pour les blogs, la photo et la généalogie.. Et voila..

L'autre jour j'ai reçu un message par Généanet... et surprise :

Jacqueline SUREE (jsuree)
Vendredi 14 Février - 1
0:03

  • "Quand j'en ai fini avec les miens, je me plonge dans la vie des autres :-). J'espère que vous me pardonnerez. Comme je n'ai rien remarqué sur votre arbre je me suis dit que vous n'aviez peut-être pas encore été fouiller de ce côté de leur vie militaire.Tout ça pour vous dire que sur la fiche de votre GP* (AD59-registre militaire) il est mentionné qu'en 1940 il était domicilié au Château Le Portail à Jazeneuil (86).***

Et sur celle de votre AGP**, qu'en 1892 il était teinturier, qu'en 1893 il habitait Neuilly puis qu'en 1914-18 il a travaillé à la filature Lesur à Cires les Mello (60) puis toujours à Cires les Mello dans l'épicerie en gros...."

* mon grand-père paternel : Pierre Edgard Charlemagne DEBRABANT 1896-1958

** mon arrière-grand père paternel : Edgard Léon Gustave DEBRABANT 1872-1951

*** Le Château du Portail a appartenu à la famille Motillon, Blanche CREYF (épouse Motillon) étant la soeur de ma grand-mère paternelle Simonne CREYF

Alors, "le Portail"... et voila ce que je répondais à Jacqueline :

"Le Portail".. si vous saviez combien de fois j'en ai entendu parler.. Que j'ai l'impression presque d'y avoir vécu ! Et pourtant pas assez pour en avoir des souvenirs précis.. enfin, précis pour l'arbre.. mais j'ai pas mal de photos.. et plein de cartes postales de Jazeneuil et environs..

Toute la famille a "évacué" au Portail pendant la guerre.. Ils y ont vécu des années mémorables suffisamment pour y avoir gardé des amis à l'époque.. Ma grand-mère paternelle avait appelé son chien "Portail"......

D'autant que sur mon arrière-grand père paternel, à part qu'il était épicier en gros, et surtout "négociant en vins et spiritueux", et fondateur de l'entreprise d'épicerie (mon père avait mis sur son slogan "de père en fils depuis 1896") je ne sais rien du tout ! Comme mon autre agp, il a "disparu" de la famille pour aller vivre une autre vie ailleurs.. On ne parlait donc que peu d'eux, pour ne pas dire jamais.. Mes deux AGM, elles, restées seules donc, vivaient avec nous, dans les toutes premières années de ma vie..

Les traces que j'ai retrouvées, cependant, sont toutes dans le Nord.. à part les dernières années de mon AGP Debrabant, dont je savais qu'il était dcd à Arbois (nous étions allés sur sa tombe avec mes parents lors de vacances). Il a été l'objet de mes premières recherches et premiers éléments trouvés facilement, dont la découverte qu'il était divorcé de mon arrière-grand-mère et remarié.

Enfin voila.. Mais je suis consciente que plutôt que m'attacher à étudier les plus proches, je me suis plus attachée à remonter.. et sans doute un peu trop, au point de me perdre !! ;-)

Merci, Jacqueline ! On en reparle ! Ca nous changera de la photo !! ;-)"

Et ce n'était pas fini ! D'autres messages suivirent, avec des informations intéressantes que j'ignorais totalement !

  • "Sur l'acte de mariage Jovenet X Lafrance on note que Pierre Jovenet*** est décédé à Caen le 22/2/1899."
  • "Oui c'est bien votre petit cordonnier né en 1846.On peut se demander pourquoi il est venu mourir à Caen le 22 février 1899, au hameau de la Maladrerie. Mais quand on cherche un peu, voilà qu'on s'aperçoit que la Maladrerie était une prison......"

*** : Pierre Eugène JOVENET 1846-1899

Et voila comment on avance à petits pas.. parfois même sans chercher ! Merci Jacqueline !

Ci dessous, quelques photos, et un lien vers l'histoire du Château du Portail.

Mise à jour de quelques individus !!
Mise à jour de quelques individus !!
Mise à jour de quelques individus !!

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>