De Wagnonville (Douai) à Seclin

Publié le

Apère-juin 1932Quelques mois après ma naissance, nous quittons Wagnonville pour aller habiter Seclin. Mon père, André Debrabant, y prend au côté de son père, Pierre Debrabant (photo), les fonctions de représentant de commerce en Epicerie, Vins et Spiritueux.. Au décès de mon grand-père, que j'appelais "Apère"*, en 1958, mes parents reprennent l'affaire. Je passe les détails des "histoires de famille", de toute façon j'étais trop petite (9ans) et n'en connais que les "on dit". A l'époque les enfants étaient beaucoup moins au courant qu'à présent.. ou ai-je, inconsciemment, occulté la plupart de tout ce qui put se passer à l'époque. Ma grand-mère, Simone, Amère-dite "Amère"*, tenait la comptabilité de l'entreprise. Peu de temps après, Papa eut l'idée d'ouvrir le magasin qui était de "gros" jusque là, en magasin de détail "Libre-Service". C'était l'innovation de la région. Il créa le magasin "Debrabant, l'Epicier de son temps" de Père en Fils depuis 1896.. c'était le slogan La-Maison-Seclin2.jpg

Commenter cet article